Le contenu
Une histoire authentique écrite à plusieurs mains

Le vignoble et ses vins

Celle d’un collectif de vignerons unis pour partager une même philosophie : celle de façonner des vins gourmands et accessibles marqués par la singularité de leurs terroirs. Sublimer nos terroirs dans le respect des climats pour révéler des trésors à redécouvrir : telle est l’histoire des vins de Mercurey.

Situé dans la continuité de la Côte de Beaune, à 10km au Nord-Ouest de Chalon-sur-Saône sur la route d’Autun, le vignoble de Mercurey se trouve au coeur du territoire Chalonnais. Il est une référence nationale principalement réputée pour ses vins rouges. Si le vignoble existe depuis l’Antiquité, c’est en officiellement en 1923 que Mercurey devient une Appellation d’Origine Contrôlée, faisant d’elle l’une des plus anciennes AOC de France. Depuis, les vignerons de Mercurey continuent d’élaborer des Grands Vins de Bourgogne et font perdurer le rayonnement autour de l’appellation.


Une histoire qui dure dans le temps

La vigne s’épanouit à Mercurey depuis de nombreux siècles. Générations après générations, le village voit défiler, des passionnés de viticulture. Les temps changent mais la vigne reste. Si c’est le nom « Mercurey » qui est aujourd’hui ancré dans nos mémoires, l’AOC s’étend en réalité sur deux communes dont celle de Saint-Martin-sous-Montaigu et les hameaux de Touches, Bourgneuf, Etroyes et Chamirey.

De prime abord, tout le monde pense connaître Mercurey : une appellation culte que l’on associe aux éternels vins bourguignons. C’est en remontant l’Histoire, en se plongeant dans les archives mais aussi dans la géologie et la géographie, que l’on comprend le poids du temps dans la formation du vignoble, qui s’inscrit aujourd’hui parmi les plus grands vins de Bourgogne.


Un témoignage de l’Histoire passée

Visiter le vignoble de Mercurey, c’est s’immiscer dans une région viticole mythique de la Bourgogne. C’est être précipité dans un domaine qui transporte avec lui une Histoire de plusieurs centaines d’années. C’est s’infiltrer dans une atmosphère : celle de la convivialité, du partage, de la générosité, des fêtes, des célébrations.

Territoire moderne et dynamique, Mercurey représente bien plus que des parcelles de vignes et vins de renom, c’est un groupe de vignerons mobilisés pour faire évoluer un savoir-faire antique vers une viticulture à l’écoute de la nature.


Des vins à découvrir et redécouvrir

Nos vins sont le fruit d’un terroir et d’un savoir-faire unique, le résultat d’une histoire, d’une technique et de valeurs transmissibles. Levons dès présent le voile sur les hectares en appellation village et premier cru de vignes qui forment les contours de la Côte Châlonnaise.

Dans le vignoble de Mercurey, deux types d’AOC sont exploitées : la dénomination « premier cru » et l’appellation « village ». L’appellation comporte 85 lieux-dits ou climats en AOC village et 32 en dénomination Premier Cru.

Avec ces 85% de l’appellation plantée en pinot noir, soit 543,17 hectares de vignes, l’appellation Mercurey est réputée pour ses vins rouges et est une porte d’entrée vers la découverte du pinot noir.

Les vins blancs représentant les 15% restants soit 105,83 hectares de chardonnay, sont certes moins abondants mais jouissent toutefois d’une expression aromatique riche et d’une véritable typicité grâce à la mosaïque de terroir présente au sein du vignoble.

Chiffres-clé

Le vignoble de Mercurey c’est :
543,17 ha de Pinot Noir, dont 148,22 ha en 1er Cru
105,83 ha de Chardonnay, dont 17,79 ha en 1er Cru

Chiffres datant de 2018, moyenne 5 ans 2014-2018
Source : Interprofession des vins de Bourgogne

Appellations village

À Mercurey : le Roc Blanc, les Rochelles, le Bois de Lalier, le Bois Cassien, les Bossebuts, les Doués, les Vaux, les Chenaults, la Chiquette, les Montelons, la Brigadière, Ropiton, les Villeranges, le Clos Rochette, les Mauvarennes, la Framboisière, les Montots, le Closeau, les Bussières, la Vigne d’Orge, la Vigne de Chazeaux, le Petit Clos Fourtoul, la Perrière, les Ormeaux, Mypont-Château, les Vignes Blanches, la Bouthière, le Clos la Marche, les Vignes du Chapitre, les Caudroyes, Garnerot, les Chaumellottes, les Ponges, la Corvée, le Clos des Noiterons, le Clos Rond, Pierrelet, Champ Roin, Champ Ladoy, le Meix de la Guinarde, le Puis Brintet, les Mussiaux, la Pillotte, les Maillonges, en Grillot, Sous Muchau, les Champs Michaux, en Pierre Millet, les Marcœurs, Champs Pillot, les Murgers, la Charmée, le Pontot, les Obus, Meix Adenot, Meix du Closeau, le Clos Laurent, Bourgneuf, les Morées, le Fourneau, le Meix Frappé, les Morins et les Petits Creux.

À Saint-Martin-sous-Montaigu : la Pidancerie, les Libertins, les Eriglats, en Boussoy, le Chatelet, Vignes de Chateaubeau, Sous les Roches, les Vignes Blanches, la Châgnée, les Arotes, le Cray, les Hattes, la Ratte, au Retrait, a la Ponsote, en Marrian Froid, les Bouères, les Bourguignons, Sur le Teu, la Grelode, la Moinerie et la Mourandine.

Climats premier cru

À Mercurey : les Puillets, les Saumonts, la Cailloute, les Croichots, les Champs Martin, les Combins, le Clos des Combins, le Clos des Baraults, les Crêts, les Naugues, le Clos Voyen, le Clos des Grands Voyen, le Clos l’Evêque, le Clos des Myglands, le Grand Clos Fourtoul, le Clos Tonnerre, les Vasées, les Byots, le Clos Marcilly, en Sazenay, la Bondue, la Levrière, la Mission, le Clos du Roy, Clos du Château de Montaigu et les Vellées.

À Saint-Martin-sous-Montaigu : le Clos des Montaigus, le Clos Paradis, la Chassière, les Fourneaux, le Clos des Fourneaux et les Ruelles


Mercurey : le trésor caché de la Bourgogne

Longtemps cachée derrière d’imposants noms bourguignons, l’appellation est un véritable trésor à redécouvrir. Bien loin de l’image de vins traditionnels ou rustiques qui peuvent coller à l’étiquette de certaines appellations historiques, les vins de Mercurey ne cessent d’évoluer. De nombreuses vignes ont récemment été replantées, offrant aux vins des notes de gourmandise, fraicheur et équilibre en bouche. Tel un témoignage des cycles de la nature et du temps qui file, le vignoble de Mercurey traverse le temps en produisant des vins intemporels.

Connus pour la diversité de nos premiers Crus, nos vins évoluent dans le temps et proposent non pas un type de vin mais une multitude de saveurs et d’arômes, avec densité et structure pour les pinots noirs ; minéralité et notes florales pour les chardonnay.